Sonia GRIMM

Lorsque je subissais de la violence psychologique, je pensais que ce que je vivais n'avait pas d'importance et n'intéresserait personne.

Je pensais que ce n'était pas grave et que l'amour que j'avais pour mon mari suffirait à nous sauver.

Je pensais qu'il n'y avait pas d'issue et que je ne parviendrais jamais à survivre sans lui.

Lui que j'aimais tant !

Et qu'il n'était pas grave de souffrir, si cela me permettait de sauver l'homme que j'aimais !

 

Mais aujourd'hui, il a été condamné et je suis plus vivante que jamais.

Je ne suis plus une victime. Je suis libre et je suis MOI.

Après les faits de violence physique survenus en 2014, il m'a fallu plusieurs années pour me décider à tenter de comprendre ce qui m'avait amené à vivre ça. Et je me suis posé les vraies questions:

- Pourquoi était-ce arrivé à moi ?

- Y avait-il quelque chose en moi qui avait provoqué une telle expérience dans ma vie ?

- Avais-je le libre choix à tout moment de partir ? Et si oui, qu'est-ce qui m'en empêchait ? Pourquoi avais-je accepté cette situation ? 

- Y a-il quelque chose que je devrais modifier en moi afin que cela ne m'arrive plus à l'avenir ?

FAVRE_INSOUMISE Sonia Grimm.jpg

En janvier 2019, j'ai entrepris une analyse avec Angélique Marchal (Soul Whispering).

Celle-ci m'a révélé des blessures enfouies et des croyances limitantes qui avaient altéré mon estime

de moi-même et mon amour de MOI. 

J'ai réalisé que je m'étais plus ou moins toujours sentie comme illégitime sur cette terre, incapable de survivre seule, et comme une coquille... vide... que je remplissais en "voulant sauver" autrui - notamment l'homme que j'aimais et en attendant de lui qu'il m'aime à ma place !

Par l'analyse, j'ai commencé à entreprendre de remplir cette coquille, afin de ne plus jamais chercher un homme pour combler ce vide. Je voulais comprendre afin de soigner les causes de mon mal-être et gagner ma liberté !

Il s'en est suivi 10 mois d'un voyage que j'ai entrepris avec amour et beaucoup de persévérance, à la recherche de qui je SUIS.

J'ai été accompagnée pour celui-ci avec énormément de bienveillance et de finesse par Steve Alban TINEO (Expert en situations spéciales) qui m'a guidée pas à pas vers ma conscience, jusqu'à ce que je parvienne à me rencontrer moi-même.

Pendant plusieurs mois, j'ai plongé en moi pour me déconditionner.

J'avais décidé d'entreprendre une modification fondamentale de ma manière d'être et de percevoir le monde.

J'ai fouillé, fouillé, étudié par le biais de livres, d'audios et de vidéos traitant de spiritualité, de développement personnel, de psychologie, à la recherche de réponses et de moyens de me libérer de ma souffrance psychique.

Sans m'en rendre compte, petit à petit, je me suis libérée.

Très vite, j'ai commencé à me sentir mieux et peu à peu la lumière de la plénitude a grandi en moi au fur et à mesure que la conscience se développait.

Je me suis libérée des colères et tristesses enfouies. J'ai acquis des pratiques me permettant de ne plus en créer de nouvelles. 

Et j'ai retrouvé l'estime et l'amour de moi-même.

Découvert que j'avais en moi, une pratique de soins énergétiques et une intuition qui ne demandaient qu'à fleurir.

 

Et j'ai gagné ma propre liberté et une plénitude que je cultive, entretiens et entreprends de faire grandir jour après jour.

 

En tant que personnalité publique en Suisse (Sonia Grimm Officiel), je me devais de parler au nom de toutes les victimes à qui on ne donnait pas la parole.

C'est ainsi que suite à la publication d'"Insoumise - Autopsie d'un amour destructeur" (Ed. Favre) est née l'Association "Parle-moi". 

Les innombrables témoignages que j'ai reçus m'ont fait prendre conscience de l'ampleur des souffrances crées par la violence psychologique, encore tellement méconnue.

Vous m'avez demandé d'être votre porte-parole et de continuer mon engagement, au nom de toutes celles et ceux qui sont réduits au silence et qui souffrent.

Il y a, en chacun de nous, un trésor qui attend d'être révélé au grand jour.

Je n'y croyais pas. Je pensais que la paix intérieure était réservée à d'autres. 

Mais je l'ai trouvée en moi.

Et vous pouvez la trouver en vous. 

Sonia

Sonia Grimm

Sonia GRIMM

Auteure, compositrice, interprète, conférencière

“Méditer, ce n’est pas éviter les problèmes ou fuir les difficultés. C’est au contraire trouver la force de les affronter.”

                                                                                Thich Nhat Hanh

© 2020 APM

  • Facebook