Conférences pour la paix
Langues: Français - Anglais

Portrait Sonia & Steve 2.jpg

Développer la conscience de soi et des conséquences de nos comportements pour accéder à la paix

Il semble acquis aujourd'hui que la Paix part de chacun d'entre nous et qu'elle passe par une meilleure conscience de soi et de l'impacte de nos comportements sur autrui.

Au lieu de considérer autrui comme responsable, de projeter sur lui nos propres filtres  et de le juger, il est bon de porter un regard objectif sur soi et de sortir de nos propres dénis et justifications mentales et pour cela, d'oser faire face à nos émotions, croyances et comportements inconscients.

La guerre est l'expression exacerbée de toutes les toxicités dans lesquelles nous baignons au quotidien.

Militer pour la paix et agir afin de rétablir la paix dans les régions en guerre est essentiel et prend vraiment du sens si simultanément nous questionnons nos propres agissements afin de nous comporter de manière éthique et respectueuse avec nos amis, dans notre cadre familial et professionnel, dans toutes les interactions que nous avons avec autrui au quotidien.

Or, cela est possible si nous parvenons à comprendre le fonctionnement de notre mental, de notre ego, qui crée la séparation et lutte constamment pour s'affirmer et survivre. Etre plus, avoir plus, vouloir avoir raison implique forcément que l'autre doit être ou avoir moins, ou avoir tort. Cette lutte de pouvoir perpétuelle de l'ego est le berceau de tous les conflits.

En apprenant comment gérer nos émotions et les reconnaître, nous pouvons transformer la colère et le désespoir créés par la souffrance et l'injustice. Accueillir la douleur, sans qu'elle ne se transforme en souffrance, en agressivité, en vengeance, en haine...

En comprenant le fonctionnement de nos pensées et de notre mental, et en cessant de nous y identifier, nous pouvons accéder à la conscience de soi qui met fin à la lutte et remplace la peur et la souffrance par la paix intérieure nécessaire au développement d'une société harmonieuse et pacifique.

2

Pourquoi le dialogue et l'inclusion sont-ils indispensables aux processus de paix ?

Faut-il exclure de la table des négociations les extrémistes ? Les dictateurs responsables de crimes de guerre ? Nos ennemis ?

Quel est l'impact émotionnel de l'exclusion et quels risques cela présente pour la recherche de résolutions pacifiques des conflits ? 

C'est en incluant tous les protagonistes autour de la table, même les plus extrémistes, en les écoutant sans jugement, pour comprendre leurs croyances, leurs peurs non exprimées et leurs conditionnements, qu'un lien peut être créé. Lien indispensable à l'installation de la paix. 

Une ouverture bien nécessaire permettant le début d'un véritable dialogue.

L'absence de guerre ne suffit pas.

Une vision de paix véritable et durable passe par la non-aliénation et l'humilité, la reconnaissance de l'autre, de son existence, de sa situation et de ses souffrances, sans projection de notre propre réalité, de notre propre "vérité".

Pour être stable et tenir à long terme, la paix peut être obtenue en créant, entre autres, des liens commerciaux éthiques et des liens diplomatiques entre les parties.